Le 36°B.I avec la 494°UFO

Rien sur cette 494°UFO

Nous n'avons rien de précis concernant cette unité

Merci de me dire par un petit mot en fin de page, ce que vous avez  appris sur votre régiment et

de cette force locale de l'ordre Algérienne constituée vers le début avril 1962, que vous ne saviez pas.

Merci aussi, de me dire  si vous savez autre chose,  sur cette période

transitoire de Mars 1962 à l'indépendance de l'Algérie 

***************************************************************************************

" Nous aimerions savoir, pour notre devoir de mémoire, si les informations

que nous avons obtenus en 2013 sur notre camarade de la Vienne,

(voir ci-dessous)  se serais pas passé ailleurs aussi  dans d'autres unitées,

dont nous n'avons aucune information précise a ce jour pour cette période?"

 

Copie de documents officiels )

Rousseau Jean Claude (86)  libéré de ses obligations légales le 1-5-62  

Maintenu sous les drapeaux le 1-5-62

Muté à  la 470 UFL à compter 1-4-62     Porté disparu   depuis le  2-7-62

Muté  CAR     101          23- 8- 62

Pris en compte   CAR  101 a/c   le 1-9-62   D.M  N°17903/ES CA/CH/ (illisible) en  date du 23-8-62

Affecté   CAR  4 Bordeaux  a/c du  1-9-62                                                       

Rectificatif à l’OM N° 18903/23 CA CH /p en date du 23- 8-62 a l’affectation à la CAR 101

Affecté  CAR/1   a/compter  du 26 -9-62   A.M 9105  ( illisible)  du 26-9-62

Déclaré décédé le 2- 7-62   Par jugement rendu le  18-6-63 par le TGI de Poitiers

 Jeune soldat courageux et dynamique de la 470ème compagnie de la force locale stationnée

à Reibell  (Algérie)  Le 2 juillet son unité ayant été encerclée par des éléments rebelles,

a fait preuve d'abnégation et d'un mépris total du danger en refusant de se laisser désarmer.

A éte tué aucours du combat qui s'est engagé 

**************************************************************************************************

Yvon priou pour site
****************************
 
Comme je n'ais rien a mettre sur la 494°UFO, je mets un lien pour aller voir le témoignage de ancien camarade  du 36°BI qui venait de quitter l'Algérie avantl  le  cessez le Feu
jean.poussin.perso.neuf.fr/algerie.htm
Témoignage de Jean Poussin, militaire appelé et instituteur en Algérie.

******************************************************************************************************

Concernant le 36ième BI, je me suis trouvé dans ce bataillon après la dissolution du 5ième GCP qui était stationné à FRENDA vers la frontière MAROCAINE.

J'ai donc été à BURDEAU à la 2ième compagnie du 36ième BI de 1960 à 1962, cette Cie était commandée par le capitaine BORDES.

J'ai été libéré en avril 62 suite aux accords d'EVIAN .

Je n'ai pas eu connaissance d'un passage de l'armée Française en Armée Algérienne, par contre je me souviens avoir défilé dans BURDEAU en djellaba pour des raisons que j'ignore.

Il y avait dans cette Cie des gradés :Le capitaine BORDES,  Le Lieutenant POINT,  L'  Adjudant  BALSAMO, Le Lieutenant  MORALES responsable du 2ème bureau dont je faisais partie avec quelques volontaires appelés.

Je me souviens avoir entendu parlé de la mort de  CAPITAINE.

Bien amicalement 

Liste n 1

force-locale-de-l-ordre-algerienne-006.jpg

reconnaissance-recue-par-nos-camarades-de-la-446-ufl-2-1.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 18/01/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site