Le 26ème Régiment de dragons et la 471°UFO

Rien??? sur cette unité 471

Nous n'avons rien de précis concernant cette unité

" Mais nous aimerions savoir, pour notre devoir de mémoire, si les informations que nous avons obtenus en 2013 sur notre camarade de la Vienne,(voir ci-dessous)  se serais pas passé ailleurs aussi  dans d'autres unitées, dont nous n'avons aucune information précise a ce jour pour cette période?"

 

Copie de documents officiels )

Rousseau Jean Claude (86)  libéré de ses obligations légales le 1-5-62  Maintenu sous les drapeaux le 1-5-62

Muté à  la 470 UFL à compter 1-4-62     Porté disparu   depuis le  2-7-62

Muté  CAR     101          23- 8- 62

Pris en compte   CAR  101 a/c   le 1-9-62   D.M  N°17903/ES CA/CH/ (illisible) en  date du 23-8-62

Affecté   CAR  4 Bordeaux  a/c du  1-9-62                                                       

Rectificatif à l’OM N° 18903/23 CA CH /p en date du 23- 8-62 a l’affectation à la CAR 101

Affecté  CAR/1   a/compter  du 26 -9-62   A.M 9105  ( illisible)  du 26-9-62

Déclaré décédé le 2- 7-62   Par jugement rendu le  18-6-63 par le TGI de Poitiers

 Jeune soldat courageux et dynamique de la 470ème compagnie de la force locale stationnée à Reibell  (Algérie)  Le 2 juillet son unité ayant été encerclée par des éléments rebelles, a fait preuve d'abnégation et d'un mépris total du danger en refusant de se laisser désarmer. A éte tué aucours du combat qui s'est engagé 

**************************************************************************************************

Yvon priou pour site

**********************

Le 26 Régiment de dragons a eu 16 DCD (mémorial genweb)

Wikipédia)  -   Au cessez-le-feu du 19 mars 1962 en Algérie, le 26e Régiment de Dragons créé, comme 91 autres régiments, une des 114 unités de la Force Locale (accords d'Évian du 18 mars 1962). Le 26e RD forme une unité de la Force locale de l'ordre Algérienne à Souk-el khenis, la 471e UFL-UFO composé de 10 % de militaires métropolitains et de 90 % de militaires musulmans, qui, pendant la période transitoire devait être au service de l'exécutif provisoire Algérien, jusqu'à l'indépendance de l'Algérie.

1/1958-3/1962: Kenadsa, Abadla, Dabdaba, Meridja, Bou-Kaïs

  • 3/1962-9/1963 Colomb-Bechar

chefs de corps: 1956 Benoist d'Azy - 1958 Scheller - 1960 de Lannurien
départ d'algérie fin septembre 1961, dirigé sur Sissonne où le régiment est dissous.

En 1962, après le cessez-le-feu du 18 mars, le régiment va assurer la sécurité des personnes d'origine européenne et la protection des installations du centre interarmées d'essais d'engins spéciaux de Colomb-Béchar.
Il effectue également des escortes par voie ferrée ou routière vers Oran, Beni-Abbès, Timimoun, Adrar, Reggan, Tindouf et Tamanrasset pour garantir la libre circulation de nos forces.

Liste n 1

force-locale-de-l-ordre-algerienne-004.jpg

reconnaissance-recue-par-nos-camarades-de-la-446-ufl-2-1.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/02/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site