Le 1er R C C avec la 507°UFO

 Rien de précis concernant cette 507°UFO

Merci de me dire par un petit mot en fin de page, ce que vous avez  appris sur votre régiment et de cette force locale de l'ordre Algérienne constituée vers le début avril 1962, que vous ne saviez pas.

Merci aussi, de me dire  si vous savez autre chose,  sur cette période transitoire de Mars 1962 à l'indépendance de l'Algérie 

***************************************************************************************

Yvon priou pour site

************************************

(Copie)  En avril 1962, le gradés et spahis de souche nord-africaine sont répartis entre le 1er Régiment de Chasseurs à Cheval (RCC) et le 8e Régiment d'Infanterie (RI),

Donc...... mutés dans cette unité 507 de la force locale ? ..(Yvon)

  • 1959-1962 : Sfissifa
  • juil 1962- avril 1964: Saïda (4e esc. à Méchéria) puis Perregaux (4e DIA)
  •  

Sur l'Ancien D'algérie N°534  - Camille Rassat recherche  Labrousse, chauffeur (d'Angoulème) Petit Louis et Lucas camarades de chambrée, et le Vaguemestre Yves Norrant dit " titi de Brest" Affecttés I°RCC -2eme escadron Sfissifa- secteur d'Ain -Sefra de novembre 1961 au 2 juillet 1962

Chef de corps : - 1962 Gaucherot - 1963 Sartre.

Départ d'algérie le 5 avril 1964

 ****************************************************

21 mai 1958 : Combat du Djebel Tanout[1]           

Sur internet un recit du general F.MEYER decrivant une intervention du 1ER RCC sur le djebel TANOUT en Algerie le 22 mai 1958

************************************************************************************************************************

En ce qui concerne les Chasseurs à cheval  dont nous avons pas de témoignages sur la création des UFO

j'ai appris par hassard a une soirée loto Il y a 4 ans. Mon voisin qui était la-bas,ce jour-là m'avait raconté cette histoire, en jouant au Loto: Car étant chasseur il croyait que j'y étais et que j'avais échappé des flammes. L'aviation avait  bombardé des bidons de napalm le djebel Chélia 

  «  Dans un livre de Jean Pierre Vittori de 1977     chez Stock             « Nous les appelés du contingent »           celui-ci raconte à la page 98,   ( Copie ) 

      « L’accident peut devenir encore plus tragique ; »             « Comme celui survenu dans le massif de l’Aurés le 1er  Août 1959. Ce jour-là,  54 militaires du 18ème  chasseurs périssent dans un incendie » Voici la version officielle de l’accident-  « Onze heures du matin- plusieurs unités ratissent le terrain d’une région boisée qui borde le massif des Aurés. C’est l’opération classique, presque quotidienne. Le soleil est étouffant, brûlant. Les hommes avancent, éteignant de petits foyers d’incendie, provoqués par la chaleur. Pas de souffle de vent, et le feu ne risque pas de prendre des proportions importantes. Le ratissage se poursuit. Soudain, c’est la catastrophe     ; Subitement, le vent du sud se lève. Le feu s’étend. Les flammes commencent à dévorer les broussailles. Aussitôt les unités se replient toutes. Sauf une qui se trouve soudain presque encerclée par les flammes. Les hommes se précipitent dans une trouée qui reste ouverte. Trop tard. Le cercle de feu se referme brusquement sur cinquante-quatre d’entre eux »            

 *********************************************** 

           Le journal Libération du 5 Août 1959 pose les questions suivantes -  «  Ne peut-on pas plutôt se demander si cet incendie n’a pas été plutôt provoque par une opération déclenchée par le F.L.N, ou  encore comme le bruit commence maintenant à en courir dans les milieux bien informés, s’il n’était pas la conséquence d’un bombardement au napalm qui aurait été mal dirigé ? »  -  Allez savoir ?.   

***************************************************

  Dans le du livre de Michel Sabourdy 1954-1962       Chronique d’une drôle d’époque, page 325      il est écrit                                    -  Ce n’est que 45 militaires qui sont brûlés (Copie )        « Bref, Challe emploie des moyens encore jamais vus, ………….. l’opération (jumelles) n’est pas encore terminée . »             « 31 militaires ont été tués dans la semaine du 3 au 9 août, bilan qui vient s’ajouter aux 45 morts brûlés dans un incendie de forêt au cours d’une opération, le 1er août, à 11 heures 30 dans les Aurés »

Je viens d'apprendre encore par hasard, hier 26 octobre 2014, encore.... au Loto,  que 52 cadavres  ont été comptés a la suite de cet incendie volontaire. Ce fut  un autre témoin qui vient de me le raconter, qui du poste de Kenchela voyait l'incident et ce disait qu'avec ces flammmes les fellagas n'allaient leurs échappés. Il a était vite renseignier du malheur qui arrivé a ses camarades.  Ce qui confirme ces affirmations parues dans ces livres ! 

*******************************************************

 Sur mémorial geneweb  Lieutenant de Roffignac   Saint-Cyr Promotion "du Maréchal Franchet d'Esperey" (1955-1957) - Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de la Valeur militaire avec Palme - Le 1er aout 1959 lors d’une opération sur le Mont Chelia, le 2 ° escadron du 18° RCC aux ordres du Lieutenant de Roffignac et la harka n°16 sont surpris par un violent incendie rabattant de foret dû à un retour de Sirocco. Le Lieutenant essaie désespérément d’aller chercher du secours. Il est gravement brulé. Le 2° peloton perd en plus 29 hommes dans la fournaise, la harka 17 , plus 6 prisonniers. Terrible bilan 54 morts - Citation : du Lieutenant de Roffignac - « Jeune officier de Cavalerie au courage hors pair. Pendant dix mois d’opérations n’a cessé d’apporter à l’exécution de ses missions le meilleur de lui même. Animé d’un idéal patriotique sans égal, a donné les marques des plus hautes vertus - « Surpris avec son escadron au cours d’une opération, par un incendie de forte le 1er aout 1959, dans le massif du CHELIA (Aurès), ayant son poste radio accidenté, fit face ai danger et traversa les flammes pour chercher du secours - « Est mort des suites de ses blessures, ayant donné à tous l’exemple éclatant de volonté héroïque et d’esprit de sacrifice

 7eme liste

 

 

reconnaissance-recue-par-nos-camarades-de-la-446-ufl-2-1.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 14/08/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site