La 429ème UFO avec le 47 BI et le 94ème RI

 Ci dessous  le témoignage reçu par Mail, par un ancien du  47ème R.I que je remercie

 " Voici la page 82 de mon premier ouvrage, un peu aménagé !

.......15-avr-62 La 3e Cie devient la 429e UFL (Union de Force Locale) rattachée au 47e BI (corps support pendant toute la période transitoire)

 .....24-avr-62 La 429e UFL fait mouvement vers son nouveau cantonnement et passe aux ordres du Préfet de Batna. Son PC est à Seggana sur le territoire du secteur de Barika.

.... 1-mai-62 La 429e UFL est prise en compte par le 94e RI

Ce sont les seuls éléments que je possède concernant l'UFL

Après ce sont les archives de Vincennes, pour l'unité UFL etc, mais là je ne t'apprends rien."

15-avr-62 La 3e Cie devient la 429e UFL (Union de Force Locale) rattachée au 47e BI (corps support pendant toute la période transitoire)

 24-avr-62 La 429e UFL fait mouvement vers son nouveau cantonnement et passe aux ordres du Préfet de Batna. Son PC est à Seggana sur le territoire du secteur de Barika.

 1-mai-62 La 429e UFL est prise en compte par le 94e RI

Fin du journal des évènements de la 3e Cie du 47 BI  à Beni Ferah et en Algérie

force-locale-de-l-ordre-algerienne-002.jpg

********************************************************************************************************************************

 Le cessez-le-feu entre en vigueur ce jour 19 Mars à midi et met fin à la guerre

Participation de la 3e Cie à Biskra pour les funérailles des 5 victimes du PK159 investi par trahison dans la nuit du 17 mars 1962

 "Je suis le frère de l'une des victimes de ce que l'on a appelé la Tuerie  du PK 159 " (près d'el kantara). La liste officielle des soldats tués  lors ce drame est 

: 5 victimes : Sergent Pireaux André 1e cl Dayriat André 2e cl Touboul Maurice 2e cl Bernard Roger 2e cl Brun Fernand. 3 éléments F.S.N.A ont trahis et désertés

.2 rescapés: (nombreux témoignages de la hiérarchie)
Le caporal Ruiz
Le 2° cl : Louis Ré

Ces informations ci dessous,  figurent sur le rapport du Chef de Bataillon Commandant le 47eme Bataillon d'infanterie au sujet de l’enlèvement du poste PK.159. Il y eut deux survivants. (Témoignage)

(J'avais eu comme information;  SP 86566 a EL Kantara  5ème compagnie  du  47ème B I   Le Sergent Pireaux André,  les Soldats Roger Bernard, Bernard Brun, Jacques Dayriat et le brigadier Maghazni Kaddour Mordjane ont été égorgés dans la nuit du 16 au 17 mars 1962 au SP 86566. )

   Le nom de Maurice Touboul était absent, alors que le brigadier Maghazni Kaddour Mordjane, n'était pas concerné

47eme r i

47 ri

47 ri

Sur mémorial géneweb  on retrouve aussi  un autre nom ?

Nom : SIMONET Prénoms : Gérard Lucien Conflit : Guerre d'Algérie Grade, unité : Soldat - 47e B.I.  [Infanterie] - B.I. Bataillon d'Infanterie Complément : Matricule, recrutement :

Date de naissance : 29/04/1940
Département ou pays : 
Commune de naissance :
Genre de mort : Mention Mort pour la France : Oui
Date du décès : 11/01/1962
Département ou pays : 9352 - Algérie

47eme 1

 **************************************************************************************************

Aujourd'hui je viens de trouver  encore cela  sur le 47ème B.I

47e régiment d'infanterie — Wikipédia

 1-avr-62 Nouvelles missions : protection du chantier pétrolier de la CFA dans la plaine

d'El Outaya et déminage de voie ferrée entre PK139 et PK163

De 1956 à 1962 le bataillon aura 43 morts et 78 blessés.

À la veille du cessez-le-feu (19/03/1962), 4 soldats seront assassinés au PK 159 par 3 déserteurs algériens. Dès le 19 mars 1962 les PK 121, 131, 136, 139, 159, 169, 185, 193 de surveillance de la voie ferrée sont supprimés et le PK 123 - "col des juifs" le sera le 27 mars.
En mai les 11 mulets du bataillon et les 23 chiens du 16e peloton cynophile sont reversés respectivement aux centres vétérinaires de Saint-Arnaud et Compiègne.
En juillet 1962 le bataillon embarquera à Bône et sera dissous au camp de Sissonne

47 b i

reconnaissance-recue-par-nos-camarades-de-la-446-ufl-2-1.jpg

 

 

Commentaires (1)

1. Parinet 16/02/2017

Je suis à la recherche de camarades du commando V24 basé à El Outaya pendant les années 1960 et 1961
Le commando était un détachement du 47 BI basé à El Kantara
Je me souviens de quelques noms
Lieutenant Arthaud décédé
Dedviller
Carrere Raymond

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 14/06/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site